Ubik

Encore un gros monument de la science-fiction, après le maître au haut château de Philip K. Dick, voici Ubik. Il m’attendait dans ma pile à lire depuis bien longtemps. J’avais un peu d’appréhension avant de le lire tant les gens sont mitigés sur l’histoire, mais convaincus sur le contenu. Cette fois je voulais en avoir le coeur net.

4e de couverture :

« Tous les thèmes de la S.-F. semblent s’être donné rendez-vous, dans Ubik, pour y être tournés, déformés, dévoilant ces questions ultimes : la télépathie, le voyage temporel ou la mort. Le foisonnement de l’imagination, la richesse et la complexité de l’intrigue sont un défi au résumé cohérent du monde où évolue Joe Chip, monde dans lequel on saute de 1992 à 1939, où les morts vivent en état d’animation suspendue, rêvant leurs pseudo-vies dans un univers onirique. Entre l’univers où le temps se dégrade et le monde instable des morts, Ubik est le piège final des réalités, qui marque une étape définitive dans l’œuvre de Dick. C’est sans doute une de ses productions les plus achevées qui vient couronner un cycle spirituel commencé avec Le Maître du haut château, continué avec Le dieu venu du Centaure et qui culmine avec le présent roman. » 

Pour couper court, ce livre est vraiment bien. Un monument du genre. D’excellentes surprises. Un regret, ne pas l’avoir lu plus tôt. J’ai vraiment aimé le fait que la société soit capitaliste à outrance, comme avec cet exemple : il faut payer chaque fois que l’on souhaite passé une porte 5ct … même chez soi. Les clins d’oeil à ce que l’auteur connaît comme les années 60-70, qui maîtrisent bien, avec les marques qui n’existent plus ou plus sous cette forme là. Le futur (enfin le passé pour nous vu que l’histoire se déroule en 1992, et la conquête spatiale est bien en place) est assez déroutant, la vision de Philipp K. Dick n’est pas celle qui nous attend actuellement, mais il se peut que dans une centaine d’années nous y soyons confrontés. Et ça, ça fait peur. Une jolie perle de la SF qui mérite que tout amateur du genre le lise au moins une fois avant …

…insérez 5ct pour obtenir la suite…

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.