Lovecraft – Quatre classiques de l’horreur

Moi qui voulais lire la suite des aventures lovecraftiennes, je suis tombé par un hasard fou dans une librairie d’occasion à Belfort sur cet ouvrage; Lovecraft – Quatre classiques de l’horreur (le livre est sorti en novembre 2016). Il regroupe 4 histoires en BD. La quête onirique de Kadath l’inconnue, l’affaire Charles Dexter Ward, les montagnes hallucinées et dans l’abîme du temps. Pour rappel, l’imaginaire de Howard Phillips Lovecraft nous raconte le mythe du Cthulhu au travers de ses nouvelles:

  • Dagon (1917) [Lu]
  • L’Appel de Cthulhu (1926) [Lu]
  • L’Affaire Charles Dexter Ward (1927) [Lu]
  • L’Abomination de Dunwich (1928) ;
  • Les Montagnes hallucinées (1931) [Lu]
  • La Maison de la sorcière (1933) ;
  • Dans l’abîme du temps (1936) [Lu]
  • Le Cauchemar d’Innsmouth (1936) ;

4e de couverture :

La Quête onirique de Kadath l’inconnue, L’Affaire Charles Dexter Ward, Les Montagnes hallucinées et Dans l’abîme du temps, quatre des plus célèbres récits du maître de l’horreur et du fantastique superbement mis en scène par Ian Culbard dans un album référence.

Je vous dis tout de suite, c’est très difficile d’en parler sans vous spoiler. Mais une fois que l’on a lu les livres, on a envie d’en savoir plus sur cet univers créer par Lovecraft. Je dirais que l’histoire, la « Quête onirique de Kadath l’inconnue », est assez moyenne à mon goût. Par contre « l’affaire Charles Dexter Ward » et « les montagnes hallucinées », vraiment bien, et on en redemande. Gros plaisir de l’avoir lu. Elles pourraient bien être adaptées en film, parce que le découpage de l’histoire est fait.  Je pourrais même ajouter que cela m’a fait penser à des épisodes d’X-Files. La dernière partie, « dans l’abîme du temps », est très bien faite, mais reste courte et moins développée que les deux précédentes. Mais elle apporte sa pierre à l’édifice et me donne encore plus envie de finir le mythe du Cthulhu avec les 4 nouvelles qui me manquent à lire. Je créerai un dernier article sur cette épopée afin de donner un dernier avis une fois que j’aurai tout lu (il me reste « l’abomination de Dunwich », « La maison de la sorcière » et « Le cauchemar d’Innsmouth »).

On retrouve quelques oeuvres de Lovecraft en qui sont tombés dans le domaine public sur le lien suivant :

https://bibliothequedarkham.wordpress.com/

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.