Ce livre devrait me permettre de résoudre le conflit au Proche-Orient, d’avoir mon diplôme et de trouver une femme

L’auteur, Sylvain Mazas, (dessinateur, typographe, philosophe, écrivain …) s’était lancé le défi d’apprendre l’arabe tout en obtenant son diplôme.

Dans son livre, il met à plat (et avec l’aide des schémas, oui il adore dessiner  des schémas !) ce qu’il lui passe par la tête et ses situations de vie lors de son séjour au Liban.

Il tire des parallèles avec l’Europe très carrée qu’il connaît et le Proche-Orient triangulaire (expression de son bouquin).

 

Son ultime but : être heureux (tout en ayant son diplôme, trouver une femme et résoudre le conflit au Proche-Orient). Il donne des clés (certes farfelus pour la plupart, mais avec une part de vrai) pour y arriver.

L’ouvrage est plein d’humour et d’autodérision. Il se moque de lui-même, des situations rencontrées et même de son livre.

On y apprend par exemple qu’être con rend heureux. Être con, cela nous ouvre plus aux expériences et à l’apprentissage et empêche la peur et la bienséance de s’installer dans nos têtes.

Les quelque 200 pages se lisent à une vitesse folle et l’on veut connaître la suite de son aventure au Liban dans le tome 2. J’ai bien ri avec l’écrivain tout en m’imaginant dans de pareilles situations.

L’auteur lui souhaite que le monde soit meilleur pour tous. Et il nous met en avant des points très intéressants (et drôle) pour y arriver et comprendre pourquoi on n’y parvient pas toujours. Cela nous permet de nous ouvrir et nous poser de bonnes questions sur soi.

Le 4e de couverture :LivreEtreHeureudos

Le parcours de l’écrivain par France Inter :

Sylvain Mazas est un graphiste, illustrateur et typographe français installé à Berlin depuis de nombreuses années. Étudiant aux Arts déco de Strasbourg, il décide de rester dans la capitale allemande à l’occasion d’un voyage d’étude et devient diplômé en communication visuelle de l’École d’art de Weißensee. En 2007, il part au Liban pendant quelques mois et se passionne pour la typographie arabe. Il y termine son projet de fin d’études qui devient son ouvrage Ce livre devrait me permettre de résoudre le conflit au Proche-Orient, d’avoir mon diplôme et de trouver une femme , dans lequel il raconte sa brève expérience du Moyen-Orient. Le livre de cet artiste engagé paraît en France en juin 2012.

Actuellement spécialisé dans le développement de fontes arabes, Sylvain Mazas continue d’être un membre actif du Mückenschwein, éditeur allemand de la première version de son ouvrage. Il organise aussi le Festival du croquis et fait partie du groupe de musique Orchestre miniature in the Park qui compte quelques auteurs de BD allemand de la scène berlinoise.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.