The Handmaid’s Tale : La Servante écarlate

Il y avait beaucoup d’intérêt pour cette série (issue d’un livre), qui raconte la vie de June après un événement tragique. Vu que tout le monde en parlait et qu’elle avait gagné pas mal de prix, je me suis mis à la regarder.

Synopsis de Wikipédia :

Cette série de science-fiction décrit un futur dystopique, peut-être proche, où la religion domine la politique dans une coalition totalitaire et où les femmes sont considérées comme « en voie de disparition ». Elles sont divisées en trois classes : les Épouses, seules femmes ayant du pouvoir, elles dominent la Maison, les Marthas qui entretiennent la maison, et aussi s’occupent de la cuisine et enfin les Servantes écarlates dont le rôle est la reproduction. Toutes les autres femmes (trop âgées, infertiles, etc.) sont déportées dans les Colonies où elles manipulent des déchets toxiques. Dans ce futur, le taux de natalité est très bas à cause de la pollution et des déchets toxiques de l’atmosphère. Les rares nouveau-nés sont souvent « inaptes ». L’héroïne, rebaptisée Defred, est une Servante écarlate. Elle ne peut pas séduire, son rôle est la reproduction. Elle raconte peu à peu son histoire, se remémore sa famille : Luke, son mari ; sa fille ; Moira, sa meilleure amie de la vie « d’avant » ; sa mère… Son unique raison de vivre, ce à quoi elle se raccroche pour ne pas sombrer, ce sont ses souvenirs.

Et je ne suis absolument pas déçu du tout. Les épisodes s’enchaînent facilement et on veut connaître la destinée de Defred (en anglais Offred) dans les États-Unis d’Amérique totalitaire. Certaines scènes sont dures à encaisser et l’on veut que la protagoniste s’en sorte au plus vite. Mais l’intrigue est tellement bien ficelée que l’on veut tout savoir et comprendre. Les vices des personnages sont bien marqués et apportent de la tension tout au long de la saison. Espérons que la saison 2, qui commencera le 25 avril 2018 sur Hulu, sera tout aussi bien que la première.

Une bande-annonce pour les plus curieux :

Saison 1 :

Saison 2 :

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.