Janvier 2021

Cette année je vais essayer d’au moins publier un article par mois et compiler ce que j’ai envie de vous faire découvrir ce que janvier m’a réservé et vous partager cela. Tout cela sans me mettre de la pression à écrire quelques chose pour vous. Une recette de temps en temps, un livre gros coup de cœur tout comme les films et séries ou encore un événement ou un lieu seront de temps en temps mis en avant avec un article bien à eux. Je vais aussi essayer de vous partager une autre passion que j’ai, les jeux de sociétés.

La belle neige ❤️

Avec le télétravail obligatoire, l’envie d’évasion de la maison est grande. C’est un peu un confinement constant avec peu de sortie possible. On a vite marre de voir le salon, le bureau, la salle à manger… Heureusement que ce mois a été généreux en neige. Nous avons bien profité de la région avec son manteau blanc. Luge, bonhomme de neige, balade, air frais … Une vraie bulle d’air.

Nous avons aussi pas mal cuisiné et notamment reproduit un pot au feu que l’on a goûté en décembre 2020 avec son bouillon qui était un délice ! Refaire notre traditionnel galette des rois avec nos filleuls. Et j’ai même gagné 2 fois cette année la couronne ! La chance !
Je me suis relancé à faire du pain, cette fois du pain cocotte. Je vais vous partager cette recette tout bientôt. Vraiment simple et très bon.
Nous avons aussi trouvé une manière originale de faire du choux-fleur; en croquette. Vraiment délicieux et astucieux. Tout le monde va adoré cette recette. On va la refaire plusieurs fois.
Je me suis aussi lancé dans la confection de pain bao (bun bao) au boeuf, c’était juste incroyablement bon ! Bientôt la recette en ligne de ce coup de coeur. Nous avons aussi fait une soupe de courgette au curry, des galettes (crêpes bretonnes au sarrasin) et j’ai réalisé une condiment piment-clémentine délicieux !

Piments-clémentines

J’ai pris le temps de lire des livres reçu à noël, comme La dame de Reykjavik (un super polar en Islande), Expiration (de nouvelles SF super bien faite), la suite de la catine de Minuit (tome 8, que j’adore toujours autant) et pour finir mon roman acheté en janvier, Arsène Lupin Gentleman Cambrioleur (lecture obligatoire avant la série sur Netflix).

En parlant de Netflix, j’ai bien sûr regardé la série Lupin dans l’ombre d’Arsène, et c’est vraiment top. J’ai eu énormément de plaisir à la regarder, plein de clins d’oeil aux livres, génial. Dans un autre registre, j’ai visionné Alice in Borderland, un savant mélange d’escape room, battle royale et de jeux vidéos. Super bonne surprise. J’ai hâte de découvrir la suite. Dans la continuité de l’Asie, J’ai regardé l’attaque des Titans saison 1, 2 et 3. J’ai repris depuis le début ce superbe animé, je l’avais commencé y a plusieurs année de cela et j’avais bien accroché. Mais pas pris le temps de finir. J’ai hâte d’arriver à la saison 4 qui va clôturer l’histoire. Dans le registre dessin animé, j’ai continué de suivre les aventures de Désenchantée et sa troisième partie. Toujours sur le même rythme que les épisodes précédents le récit avance et apporte son suspense à cette série. Et pour finir, toujours avec la couronne vissée sur la tête, nous avons terminé la saison 2 de the Crown. Vraiment intéressant de découvrir certain fait historique avec un angle nouveau ou alors un angle méconnu de ma part. Tout en découvrant un peu ce qui se cache derrière le rideau de la monarchie britannique.

Lupin sur Netflix

Ce mois de janvier n’a pas été riche en films, les séries prennent de plus en plus de temps de télévisions, mais nous avons regardé un classique Eat, Pray, Love qui était vraiment agréable à regarder. Nous avons beaucoup rigolé au fake-documentaire de Netflix : Death to 2020. Et nous avons eu soif pendant le long métrage Drunk.

Je vous parlais en début d’article que j’allais vous parler d’une de mes passions que vous ne connaissez pas trop. Les jeux de sociétés. J’en possède pas mal, certain diront trop peu et d’autres serait fort impressionnés.
Ce mois nous avons jouer aux jeux reçus à Noël : Trek 12, L’expédition perdue, Harry Potter la bataille de Poudlard, Wingspan, The Loop. Mais aussi à ceux que l’on a offert : Magic Maze, Woolfy ou encore Strike Harry Potter. Et d’autre encore comme : Sub Terra, Solenia, Carcassonne, Soviet Kitchen, Rumble in the Dungeon, Bandido, Les aventuriers du rails et Diamants.

J’ai beaucoup aimé découvrir ses 3 nouveaux jeux :

Trek 12, Harry Potter Bataille à Poudlard & Wingspan
  • Trek 12 un jeu roll & write, assez simple. But du jeu grimper l’Himalaya en réalisant le meilleur parcours (en terme de points). Nous lançons 2 dés (1er de 0 à 5 et le 2e de 1 à 6 classic), de là nous avons le choix de prendre le plus grand chiffre, le plus petit, l’addition, la soustraction ou alors encore la multiplication. Avec ces résultats, il faudra soit faire des zones de chiffes ou alors une suite de nombre. Pas si évident mais super efficace. Trek 12 permet de jouer de 1 à 50 joueurs, et même très facile à jouer à distance (par visioconférence). Il y a quelques missions à accomplir afin de pouvoir débloquer du contenu de la boîte. Astucieux !
  • Harry Potter la bataille de Poudlard est un jeu de 2 à 4 joueurs ou le but est de vaincre les forces du mal. Le gens reprends l’ordre des livres/films (mais visuellement c’est les films), et chaque année se complexifie. Un jeu de deck-building, où l’on possède 10 cartes de bases qui nous permettront d’acquérir d’avantage de carte (là on pourra faire des combos) pour gagné nos parties. Ce jeu est coopératif, donc tout le monde gagne ensemble ou tout le monde perd ensemble. Cela nous force à bien communiquer entre nous et de bien se conseiller. L’entraide est important. Un vrai régale que d’y jouer. Nous avons même fait l’acquisition de l’extension (mais pas encore déballé).
  • Wingspan a une très jolie particularité sur le marchée ludique : une autrice l’a réalisée et des illustratrices l’on désigné. Que des femmes. C’est un fait rare qui mérite d’être souligné. C’est un jeu de 1 à 5 personnes qui met en avant des oiseaux ( magnifiques oiseaux !). La thématique ne me parlait pas du tout … mais à force d’avoir lu que du positif sur internet … il a quand même fini chez nous à Noël. C’est un jeu ou l’on doit collectionner des oiseaux, mais se range dans la catégorie des engine-building (comme le jeu Splendor). Le vainqueur sera le joueur ayant accumulé le plus de points avec ses oiseaux, cartes Bonus, objectifs de fin de manche, nourriture stockée et cartes recouvertes. Chaque oiseau posé déclenche une combinaison d’actions dans un de vos habitats. Chacun de ces habitats se concentre sur un aspect clé de la croissance de votre volière :
    • Gagnez des jetons Nourriture grâce à des dés personnalisés, dans une tour à dés/mangeoire.
    • Pondez des œufs en utilisant des œufs marbrés miniatures de différentes couleurs.
    • Agrandissez votre collection d’oiseaux, en piochant parmi des centaines de cartes Oiseau uniques.
    Un jeu où il faut bien réfléchir et optimiser ses coups. Une merveille ludique.

J’espère que vous avez eu un mois de janvier tout aussi agréable que le mien. Qu’avez-vous fait ? Qu’avez-vous lu ? Qu’avez-vous regardé ? Qu’avez-vous cuisiné ? Ou alors à quoi avez vous joué ?

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.