Le Meurtre de Roger Ackroyd

Après avoir lu, dix petits nègres d’Agatha Christie, je m’étais dit qu’il fallait que j’en lise davantage de cette icône du genre. Je me suis un peu renseigné pour savoir quelles sont les meilleures parutions de sa collection, qui compte 67 romans. Et mon choix est tombé sur; Le Meurtre de Roger Ackroyd.

4e de couverture : 

Un soir, dans sa propriété de Fernly Park, l’industriel Roger Ackroyd se confie à son ami le Dr Sheppard. La veuve qu’il envisageait d’épouser s’est suicidée pour échapper à un chantage. Dans une ultime lettre, elle lui révèle le nom de celui qui détient un terrible secret : un an plus tôt, elle a assassiné son mari.

Et c’est un excellent choix. Malgré le fait que j’ai davantage aimé ma première lecture d’Agatha Christie avec ce huis clos haletant. J’ai beaucoup aimé me laisser berner au fil des pages dans l’enquête d’Hercule Poirot. Pour arriver a un joli twist final, et je m’attendais depuis le début à un retournement du genre, mais je fus surpris quand même, et en bien. La construction de la trame est bien différente de des dix petits nègres, mais ce rapproche davantage de crime de l’orient express ou encore mort sur le Nil. Très divertissant, ce roman est aussi un modèle du genre et inspirera encore nombreux écrivains.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.