RecalBox

Dans ma jeunesse, j’ai énormément joué aux jeux vidéo, toutes les consoles Nintendo y sont passées. Quel plaisir d’avoir connu tous les beaux titres de l’époque et cravacher des jours pour passer un niveau de plus.

J’ai vu qu’il existe la NES classic mini sortie par Nintendo, puis la SNES classic toujours du géant japonais avec une trentaine de jeux incontournable du retro gaming, trop peu… Pour moi, les meilleures consoles, du moins les meilleurs souvenirs, étaient sur NES, SNES, N64, et GameCube principalement.

Et un jour j’ai vu une offre pour un Raspberry pi 3 b-, avec une manette NES Bluetooth et un boîtier type NES de Nintendo. Wow ! Mon côté geek-nostalgique-fan de Nintendo a complètement craqué. Dans la foulée j’ai découvert Recalbox. Des Français qui rendent la part belle au retro gaming et surtout accessible à tous, avec peu de moyens : génial !

IMG_2602.jpg

Je me suis dit, bingo je vais faire découvrir des classiques de ma jeunesse à ma copine, voir même jouer à deux !

Une fois installé, l’on découvre quelques titres préinstallés. Il est assez facile d’en ajouter davantage en cherchant un peu. Il existe pas mal de ROMs (jeux) gratuits et libres de droits. Pour rappel, les droits d’auteurs s’appliquent jusqu’à 70 ans après la mort de son auteur et tombe dans le domaine public. Après dans la vraie vie, ce son des jeux qui ne sont plus du tout commercialisés depuis 50 ans pour certain, de cela fait un peu partie de l’abandonware.
Un abandonware, est un logiciel (le plus souvent un jeu vidéo, voire un utilitaire) considéré comme abandonné sous prétexte qu’il n’est plus en vente ou mis à jour par son éditeur ou ayant droit, si bien que certains utilisateurs prennent des libertés par rapport à la législation sur la propriété intellectuelle en l’utilisant, le reproduisant et le partageant gratuitement bien qu’il soit encore protégé. La notion d’abandonware n’a pas de base légale (tant que l’éditeur n’a pas libéré les droits) Wikipédia).

Le logiciel abandonné remet en question la durée des droits d’auteur en informatique qui est de 70 ans. On s’aperçoit qu’en moins de 10 ans la vente et le service après-vente ne sont plus assurés pour la très grande majorité des logiciels. Ce qui s’explique en partie par l’évolution très rapide des ressources en mémoire et de la puissance de calcul des machines. Il y a actuellement une disproportion entre la durée légale et la durée de vie constatée (Wikipédia).
Mais ceci est encore un autre débat…

Bref, revenons au plaisir de jouer, grâce à Recalbox nous pouvons faire (re)découvrir d’excellent moment ludique de notre jeunesse. Passer quelques heures à rejouer à des incontournables titres et se revoir à refaire tel ou tel technique, mais ne pas y arriver (dans un premier temps). Mais aussi de faire jouer ma filleule de 6 ans et qu’elle prend du plaisir sur certains titres … et beaucoup moins sur d’autres (des difficiles par exemple).
Depuis le 12 avril 2019, Recalbox passe en version 6.0 : DragonBlaze et cette version comprends 80 émulateurs et fonctionnant sur la plupart de Raspberry Pi du marché. Les manettes peuvent être Bluetooth ou filaire USB, les deux fonctionnent à merveille.

Mais ce qui me fait hyper plaisir de lire dans leur communiqué de presse à la sortie de cette version :

Manette adaptive

Enfin, mais pas des moindres, ce n’est pas l’innovation la plus impressionnante techniquement, mais très probablement celle-là plus chère à nos coeurs, parce qu’on croit fermement que les jeux vidéo et le retro-gaming rapprochent les gens.

Nous avons toujours guidé Recalbox dans le sens de l’accessibilité : accessibilité financière (c’est une solution libre et gratuite pour du matériel abordable), accessibilité technique (c’est une solution plug-and-play et facile à prendre en main) et accessibilité historique (c’est une machine à remonter le temps vers un héritage logiciel oublié).

Il y a quelques mois, nous avons décidé d’ajouter l’accessibilité humaine à notre mission et on a voulu rendre Recalbox accessible à tout le monde.

Et tout le monde, c’est évidemment assez grand, mais il y a quelque chose qu’on savait pouvoir faire et qui pourrait donner accès aux personnes atteintes de différents handicaps à 40.000 jeux sur plus de 80 consoles des dernières décennies.

On l’a donc fait, et on n’en est pas peu fiers.

Dans Recalbox 6.0 DragonBlaze, nous avons ajouté le support officiel pour la toute nouvelle manette Xbox Adaptive de Microsoft.

On croit fermement que c’est un pas de géant vers l’intégration des personnes atteintes de handicaps et on espère de tout coeur que – comme on s’y attend – ça fera se rapprocher les gens.

Pour cela bravo à l’équipe Recalbox ! Vous voulez essayer Recalbox 6.0 DragonBlaze ? Téléchargez-le! et installez-le sur votre Raspberry Pi ! C’est gratuit, open-source, soutenu par une équipe de support bienveillante et propulsé par une armée de bénévoles passionnés dans un but non-commercial (pour le fun !).

 

Un commentaire Ajouter un commentaire

  1. Ping: Celeste

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.