Au revoir Game of Thrones

Voilà, la série a touché à sa fin. Personnellement, j’ai adoré ces 9 années à suivre tous ses nombreux personnages et les rebondissements qui vont avec. Je me demandais si tel ou tel protagoniste était présent dans les saisons précédentes ou est-il déjà mort et si oui, comment il pouvait bien s’appeler tellement il y en a. Ce n’est pas facile de se remémorer la totalité de tout Westeros (et Essos).

C’était LA série de la décennie, énormément de monde l’a suivi, tous se posaient la question qui va régner sur le royaume des 7 couronnes à la fin de toutes ces saisons. C’est une page qui se tourne avec cette superbe histoire. Nous pensions même que nous n’y arriverions jamais au bout, avec l’âge avancé de l’écrivain, mais les scénaristes étaient dans la confidence pour finir leur travail avec une ligne dictée par George R.R. Martin elle-même.

D’ailleurs l’auteur du Trône de fer (A Song of Ice and Fire, en anglais), n’a toujours pas publié les deux derniers tomes de sa saga. Et je trouve qu’on le ressent pendant des deux ultimes saisons dans la série HBO. Lors des 6 premières saisons, tout était bien ficelé, intriguant, prenant, plein de complots, rempli de rebondissement et de surprise incroyable. Et plus on arrive à la fin, moins l’on retrouve l’esprit des débuts. Mais est-ce dû au manque de matière pour les scénaristes (pas de livres à disposition) ou alors parce que la fin approche et tout se centralise sur le dénouement ? 

Je ne suis pas le plus féru des fans de mon entourage pour cette série-là, mais pour sûr un des premiers à la suivre. Et je suis heureux d’être arrivé au bout de cet événement télévisuel de la culture populaire de notre génération et comme tout le monde avoir détesté Tywin Lannister, Roose Bolton, La Montagne, Little Finger, Walder Frey, Joffrey Baratheon, Cersei Lannister, mais surtout Ramsay Bolton. On était ému du sort de Hodor, des Loups, de Ned Stark ou encore du Dragon Viserion. Les noces pourpres nous resteront aussi en mémoire. On était dans l’effroi dans l’épisode 6 de la saison 5, Insoumis, Invaincus, Intacts, d’une rare violence et pour moi le plus choquant de tous. Un peu comme Lost, il y aura un avant et après Game of Thrones.

Personnellement, je trouve la fin de la série très juste et bien faite. Malgré la précipitation de la dernière saison (8), lorsque l’on éteint sa TV au terme de l’épisode 73, on en ressort satisfait et heureux, comme si nous avions accompli quelque chose en tant que spectateurs.

Au revoir, Westeros, merci pour ses bons moments télévisuels avec toi, et les longues discussions avec nos amis sur des théories plus ou moins farfelus sur les éléments vus et que l’on souhaitait voir.

Pour ceux qui ne connaissent vraiment pas, voici le synopsis : 

Sur le continent de Westeros, le roi Robert Baratheon gouverne le Royaume des Sept Couronnes depuis plus de dix-sept ans, à la suite de la rébellion qu’il a menée contre le « roi fou » Aerys II Targaryen. Jon Arryn, époux de la sœur de Lady Catelyn Stark, Lady Arryn, son guide et principal conseiller, vient de décéder, et le roi part alors dans le nord du royaume demander à son vieil ami Eddard « Ned » Stark de remplacer leur regretté mentor au poste de Main du roi. Ned, seigneur suzerain du nord depuis Winterfell et de la maison Stark, est peu désireux de quitter ses terres. Mais il accepte à contre-cœur de partir pour la capitale Port-Réal avec ses deux filles, Sansa et Arya. Juste avant leur départ pour le sud, Bran, l’un des jeunes fils d’Eddard, est poussé de l’une des tours de Winterfell après avoir été témoin de la liaison incestueuse entre la reine Cersei Baratheon et son frère jumeau, Jaime Lannister. Leur frère, Tyrion Lannister, surnommé « le gnome », est alors accusé du crime par Lady Catelyn Stark.

Au nord-ouest de Westeros, le jeune bâtard de Ned Stark, Jon Snow, se prépare à intégrer la fameuse Garde de nuit. Depuis plus de 8 000 ans, cette confrérie protège et défend le royaume de Westeros de ce qui vit de l’autre côté du Mur, un gigantesque édifice fait de glace, de pierre et de magie, formant la frontière septentrionale entre les contrées glacées du nord et les Sept Couronnes. Si les Sauvageons ne sont en réalité pas la vraie menace directe, le retour d’une race d’anciennes créatures mythiques et légendaires appelée les Marcheurs blancs est en revanche beaucoup plus inquiétant.

Sur le continent d’Essos, au sud-est au-delà du Détroit, l’héritier « légitime » en exil des Sept Couronnes, Viserys Targaryen, se prépare à reconquérir le royaume. Prêt à tout, il marie sa jeune sœur, la princesse Daenerys Targaryen, à Khal Drogo, seigneur de guerre des Dothrakis, afin d’obtenir le soutien de la puissante horde de cavaliers nomades qu’il dirige. Mais le lunatique Viserys va hériter du même sort que celui de ses parents, laissant à Daenerys le projet de recouvrer sa place sur le Trône de fer, aidée en cela par ses trois dragons. (wiki)

 

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Audrey dit :

    Je ne suis pas la série, mais j’aime beaucoup voir la passion qu’elle suscite 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Barbe Rouille dit :

      Oui ça ne laisse pas indifférent

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.