Naples

Je vais vous raconter mon dernier séjour en Italie avec une petite chronique de six épisodes. Non parce que je veux me vanter d’avoir eu de super vacances, mais pour vous partager quelques impressions et endroits qui valent le détour. Je commence cette série par Naples.

Naples est la capitale de la Campanie et elle est la 3e ville d’Italie. La ville est surtout associée à la mafia et aux arnaques, mais en vrai, elle est magnifique et vaut la peine de la voir un jour. D’ailleurs l’expression commune; voir Naples et mourir, est aussi utilisée par les Napolitains pour dire que leur ville est d’une telle beauté qu’une fois qu’on l’a vue, le reste n’a plus aucune importance et l’on peut mourir en paix.

Nous avons fait une journée complète à Naples et nous avons eu le temps de faire passablement de visites: le quartier espagnol, les hauts de Naples, le centre-ville, café Gambrinus, la galerie Umberto I, manger une pizza et boire un bon café napolitain. Petit bonus, un trajet en métro qui vaut son détour 🙂

Quartier espagnol et le haut de Naples :

Le quartier espagnol est vraiment un coin à part de Naples. Les ruelles populaires minuscules, en pente et remplies de dessin sur les murs. C’est une atmosphère particulière qui nous invite à nous y balader et découvrir de nouvelles fresques murales et recoin typique d’ici. En suivant le parcours fléché (« panorama » qui est improvisé), nous arrivons sur les hauts du quartier et nous avons une vue magnifique sur la baie de Naples et le Vésuve.

Capture d’écran 2018-10-24 à 08.13.25.png

La ville et son centre :

Il y a passablement d’édifices religieux à visiter. Je vous recommande :

  • Basilique de San Francesco di Paola
  • Chartreuse San Martino
  • Cathédrale Santa Maria Assunta
  • L’obélisque de San Gennaro
  • Monastère de Santa Chiara

Sinon le top est de se promener le long de la rue du tribunal et se retrouver au milieu de pizzéria et bar typique de Naples. Puis la rue marchande via Toledo. De là, on peut rejoindre la station de métro Toledo et le quartier espagnol. Et pour finir, aller voir les remparts du Castel Nuovo et ses imposantes tours fortifiées.

Café Gambrinus :

Le café Gambrinus fut fondé en 1860 et devient rapidement le fournisseur de la famille royale. L’établissement est de style Belle Époque, il a accueilli de grands écrivains comme Ernest Hemingway, Oscar Wilde ou encore Jean-Paul Sartre qui ont tous laissé une petite trace de leur passage. Lors de la période fasciste, Mussolini décida de fermer le lieu. Il suspecta que l’opposition de gauche s’y retrouvait avec ses intellectuels et autres artistes qui avaient leurs habitudes dans les salons. L’intérieur est vraiment magnifique, mais vous allez aussi le ressentir sur l’addition. Nous n’avons pas connu le meilleur service qu’il soit, mais tout était très bon, en goût comme pour les yeux. Je vous conseille d’y faire un tour pour profiter de faire un saut dans le temps au début du 19e siècle.

IMG_9058.jpg

Galerie Umberto I :

Une des pièces maîtresses de notre séjour à Naples, la galerie Umberto I (qui était le roi d’Italie lors de sa construction). Sa verrerie est magnifique et très bien entretenue et son sol est tout aussi splendide. Cet espace commercial vaut la peine d’être vu à même titre que celui que l’on pourrait voir à Milan (qui d’ailleurs s’en est fortement inspiré). Vous la retrouverez en face du théâtre San Carlo.

IMG_9062.jpg

Métro :

Nous avons beaucoup aimé les stations de métro, surtout Toledo. Elles ont toutes ce côté artistique qui nous fait envie d’en voir une autre pour savoir si nous avons vu la plus belle ou ils en existent d’autres, encore plus jolies. Je vous recommande surtout Toledo.

Théâtre San Carlo :

N’ayant pas parcouru l’intérieur du théâtre San Carlo parce que la visite était obligatoirement guidée et en italien, je vous mets quand même une photo de la salle (Photo libre de droits par Drasko Stojadinovic). Je vous conseille de vous renseigner plus que moi sur les visites. Il en existe en français de temps à autre et le théâtre à l’air magnifique.

Teatro_San_Carlo_large_view.jpg

Le plat que je vous recommande:

La Pizza ! Attention LA PIZZA. Celle de Naples, qui se mange avec les doigts et où il n’existe que deux versions : Margherita et Marinara

  • La Margherita : cette pizza est préparée avec de la sauce tomate, de la mozzarella et du basilic qui reprend les trois couleurs du drapeau de l’Italie (le vert, le blanc et le rouge).  Elle porte le nom de la reine Marguerite, lors de sa visite à Naples en 1889 où Raffaelle Esposito créer ce plat en son honneur.
  • La marinara : cette pizza est préparée de la sauce tomate, de l’ail, de l’origan et de l’huile d’olive. Elle serait la pizza originelle de Naples.

IMG_9008.jpg

Boisson :

Le Café. Attention là encore, le café à une place encore plus importante que la Pizza à Naples. Il y a moult légendes qui racontent pourquoi le café à Naples est meilleur. On pourrait citer la qualité de l’eau, la taille du grain moulu, la technique des baristas, les machines ou encore le choix du mélange de café. Personne n’ose sortir sans avoir bu son café ni même de finir un repas sans en dégusté une tasse. J’aime beaucoup le café bien corsé, et j’étais bien servi.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.