Le Cercle littéraire des amateurs d’épluchures de patates

Je me suis rendu au cinéma pour visionner : Le cercle littéraire de Guernesey. Ce film est une adaptation du livre, en anglais; « The Guernesey literary and potato peel pie society ». Qui se traduirait en français par : La société littéraire et de gâteaux aux épluchures de patates de Guernesey. Oui, c’est un titre à coucher dehors, mais vous allez le comprendre en connaissant le récit.

4e de couverture :

1946, alors que les Britanniques soignent les blessures de guerre, Juliet Ashton, écrivain en manque d’inspiration, entreprend une correspondance avec les membres attachants d’un cercle de Guernesey. De confidences en confidences, la page d’un nouveau roman vient de s’ouvrir pour la jeune femme, peut-être aussi celle d’une nouvelle vie…

Le livre est de style épistolaire, ce qui veut dire que l’histoire est entièrement racontée à travers des lettres de correspondances entre les protagonistes. Le film n’a d’épistolaire quelques passages au début pour lancer l’histoire. Et d’après une lectrice, qui était au cinéma avec nous, forcément, le livre est plus complet et le film manque des détails qu’elle avait aimés.

Moi je peux que juger par le film, et je dois avouer que je l’ai beaucoup aimé. Un film avec beaucoup d’émotions, d’humours, d’histoires, de sentiments et j’en passe. L’île anglo-normande est superbement mise en avant dans le film et m’a encore plus donné l’envie de m’y rendre. Oui, j’avais déjà envie d’y aller avant le film, nous nous sommes rendus en Normandie pile en face de Guernesey et Jersey. Et en les voyant au loin je me disais qu’il serait amusant de s’y rendre. Mais la météo n’était pas au plus clair, ce qui nous fit perdre notre envie et nous sommes restés sur le continent. Peut-être lors de notre prochaine visite de la Normandie, j’insisterai davantage à m’y rendre, surtout que les images du film m’ont énormément plus.

Voici sa bande-annonce : 

Je vous le recommande chaleureusement d’aller le voir, ce n’est peut-être pas le meilleur film de tous les temps, mais l’histoire est bien raconté et l’on accroche énormément. Les paysages sont somptueux et il y a ce petit quelque chose que l’on aime bien chez nos amis de Grande-Bretagne qui agrémente le tout.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.