Mont St-Michel

Cela faisait plusieurs années que je voulais me rendre au mont Saint-Michel en Normandie. Oui en Normandie et non en Bretagne. Il y a même un dicton pour cela ; le Couesnon (la rivière qui sépare les deux régions) dans sa folie a mis le Mont en Normandie.

C’est un lieu surprenant, naturel et quelque peu mystique. La ville vie au rythme des marées, tout comme ses visiteurs (qui arrivent, eux aussi, par vagues). L’accès n’était pas aussi facile jusqu’à la création d’une passerelle reliant la terre à l’île. Certes, on peut y accéder à marée basse, mais il est très dangereux de s’y essayer lorsqu’elle remonte et impossible une fois la baie inondée.

IMG_0262.JPG

On arrive par le centre d’accueil aux touristes, et on aperçoit le mont au loin. Heureux, nous nous empressons de nous en approcher. On s’imagine quelque peu être dans le seigneur des anneaux à la vue du château Minas Tirith (le mont Saint-Michel a été l’inspiration de Minas Tirith pour le film de Peter Jackson, et on le reconnaît bien, merci Wikipédia).
Roturn_King-Minas_Tirith.jpg

On adore se promener dans les rues, certes bondées de touristes, et découvrir l’îlot de l’intérieur. On y trouve beaucoup de boutiques de souvenir, mais aussi  passablement de restaurants.

La mère Poulard :

Une des premières enseignes que l’on voit en rentrant et celle de la mère Poulard. Elle est connue pour ses omelettes (hors de prix) aérées. La mère Poulard originelle s’appelait Anne Boutiaut (puis elle s’est mariée est devenue la mère Poulard) et elle est morte au mont Saint-Michel à l’âge de 80 ans. L’omelette est arrivée dans l’établissement de la cuisinière parce que les voyageurs arrivaient à toute heure (aux grés des marées) et ils voulaient manger quelque chose rapidement. La préparation est rapide et facile. Un bon moyen de faire attendre les clients avant de leur servir le gigot d’agneau des prés-salés. Je vais vous proposer, une omelette aérée comme je me l’imagine. Je n’ai pas la recette de la mère Poulard, mais j’ai une idée de recette qui pourrait s’en approcher (je vous la mettrai en ligne d’ici peu).

L’abbaye Saint-Michel :

Lorsque l’on continue de nous balader sur le mont St-Michel, nous arrivons rapidement au sommet. Là, nous pouvons effectuer la visite de l’abbaye Saint-Michel. L’église est de style gothique et nous pouvons visiter le réfectoire, la crypte, le cloître.

Le circuit normal des visites comprend :

  • Niveau 1 : aumônerie (billetterie) ; Grand Degré extérieur (escalier de 200 marches qui donne accès à la cour du Châtelet. Sous l’arc surbaissé de son entrée s’engage l’escalier du Gouffre, menant à la Porterie ou salle des Gardes. Enfin, le Grand Degré intérieur étage ses 90 marches jusqu’au parvis de l’église au niveau 3)
  • Niveau 3 : parvis (terrasse panoramique); église abbatiale ; cloître ; réfectoire
  • Niveau 2 : salle des Hôtes ; crypte des Gros Piliers ; chapelle Saint-Martin ; ossuaire avec belvédère et roue d’écureuil ; galerie sud-nord ; promenoir des moines ; salle des Chevaliers ;
  • Niveau 1 : cellier (boutique)

Vous pouvez suivre un guide présent à l’entrée de l’église abbatiale, celui-ci vous fournira toutes les informations que vous désirez sur le lieu. La visite est facile, par contre il peut faire relativement froid à l’intérieur, même si dehors il fait très chaud.

Moutons des prés-salés :

Je vous parlais que la mère Poulard qui préparait une omelette pour faire patienter ses clients avant le gigot d’agneau des prés-salés. Ci-dessous, nous  apercevons les fameux moutons des prés-salés. Cette viande, protégée par une AOP, possède un goût plus salé qu’une autre. Ce goût si particulier est issu de l’alimentation des moutons. Les prés sont composés de végétation halophyte (puccinellies, obiones, salicornes…), qui tient le coup face au sel présent dans les sols. Ces herbes sont idéales pour la croissance lente et sont bien adaptées à ces ovins.

IMG_6119.jpg

Le mont St-Michel est vraiment un lieu que l’on doit visiter une fois au moins dans sa vie. L’endroit est vraiment magnifique et plaisant. Les quelques 2,3 millions de visiteurs annuels en témoignent, et font de lui le 2e monument le plus visité de France. Je vous laisse découvrir par vous même les alentours qui sont aussi très charmants.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.