L’agence Barbare

Comme je vous en parlais lors de l’article sur les jeux de rôle, l’agence barbare est une BD décalée et drôle.

4e de couverture : 

Résumé de la série : L’Agence Barbare, c’est un peu comme « Julie Lescaut rencontre Le Seigneur des Anneaux »… Imaginez un commissariat (la fameuse Agence Barbare), tout ce qu’il y a de plus normal, à part qu’il est situé dans une ville de fantasy ou se côtoient dragons, barbares, elfes et demi-dieux, magiciens et morts-vivants. Pour le flic moyen, ça complique vachement le boulot ! Le héros central de l’histoire, c’est Drago, un flic qui a déjà de la bouteille, dont le boulot commence à ronronner dans le train-train quotidien. Au début de l’album, on lui balance un nouvel équipier, un bleu tout juste sorti de l’académie. Ça le perturbe quand même un peu et c’est le moment que choisi le destin pour chambouler encore un peu plus ses repères, sous la forme d’un mystérieux serial-killer qui s’en prend uniquement à d’autres agents, les collègues de Drago… 

Il existe 4 tomes :

  • L’agence barbare – Les rues d’Astaris
  • L’agence barbare – Les gants de Zohorass
  • L’agence barbare – Drack Party
  • L’agence barbare – Barbares à gourdes

Les jeux de mots sont de qualité et bien trouvés tout au long des bulles. Les tomes s’enchaînent rapidement et l’on en redemande. Vivement la suite. Je vous conseille si vous aimez le genre fantastique mêlé avec de l’humour. C’est un BD qui ne se prend pas trop au sérieux et qui veut vous faire passer un excellent moment de rigolade tout en plaçant une enquête dans le scénario.

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.