Les délices de Tokyo

Je me suis laissé prendre par ce petit livre, de 224 pages, qui a remporté le prix de lecteur 2017 Livre de Poche, par sa couverture et du fait que l’histoire se passe au Japon (et sa cuisine). Oui j’adore le pays du soleil levant et encore plus ses mets (comme vous l’avez déjà vu dans l’article de la cantine de minuit). Je m’y suis rendu 2 fois et je pense que je m’y retournerais sans doute encore lors des prochaines années.

4e de couverture : 

«  Écouter la voix des haricots  »  : tel est le secret de Tokue, une vieille dame aux doigts mystérieusement déformés, pour réussir le an, la pâte de haricots rouges qui accompagne les dorayaki, des pâtisseries japonaises. Sentarô, qui a accepté d’embaucher Tokue dans son échoppe, voit sa clientèle doubler du jour au lendemain, conquise par ses talents de pâtissière. Mais la vieille dame cache un secret moins avouable et disparaît comme elle était apparue, laissant Sentarô interpréter à sa façon la leçon qu’elle lui a fait partager.
Magnifiquement adapté à l’écran par la cinéaste Naomi Kawase, primée à Cannes, le roman de Durian Sukegawa est une ode à la cuisine et à la vie. Poignant, poétique, sensuel  : un régal.

Ce livre est vraiment une jolie surprise, sans vraiment être un coup de coeur pour ma part. L’histoire est bien écrite, juste par moment, un peu en long. Nous nous projetons bien dans l’univers de Durian Sukegawa. Nous découvrons les problèmes de Tokue, mais aussi ceux de Sentarô. Lui veut éponger ses dettes au plus vite et partir de là. Elle veut vivre ses dernières années et partager sa passion. L’on se retrouve dans une histoire entre deux générations qui se ressemblent bien plus qu’ils ne le croient et vont s’aider mutuellement à force de travail et de persévérance. Voilà le message que ce roman va vous transmettre tout en soulevant certains problèmes durs, de la souffrance des corps et des coeurs. Il y a beaucoup de sensualité, de poésie et d’émotion dans ce récit. Une belle leçon de vie.

Comme vous l’avez lu ci-dessus, ce livre a été adapté en film. Voici sa bande-annonce :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.